IPSIDE : une propriété industrielle innovante pour des clients créatifs
IPSIDE
IPSIDE
Innovative IP for Creative Companies
  • EXPERT CONSEIL - BPIFRANCE

    EXPERT CONSEIL - BPIFRANCE

    ✔ IPSIDE a été sélectionné par Bpifrance comme Expert Conseil pour accompagner Lire l'article
  • CCP : nouvelle question préjudicielle posée à la Cour de Justice de l’Union Européenne sur l’interprétation de l’article 3, c) du Règlement.

    CCP : nouvelle question préjudicielle posée à la Cour de Justice de l’Union Européenne sur l’interprétation de l’article 3, c) du Règlement.

    La société MSD a obtenu un CCP 343 en Finlande, pour Lire l'article
  • Cookies : Lourdes sanctions de la CNIL contre Google et Facebook

    Cookies : Lourdes sanctions de la CNIL contre Google et Facebook

    Cookies : Lourdes sanctions de la CNIL contre Google et Facebook A Lire l'article
  • Récents développements en matière d’inscription d’un contrat de cession ou de concession de licence de brevet

    Récents développements en matière d’inscription d’un contrat de cession ou de concession de licence de brevet

    Récents développements en matière d’inscription d’un contrat de cession ou de Lire l'article
  • La médiation en propriété industrielle

    La médiation en propriété industrielle

    Qu’est-ce que la médiation ? La médiation est un mode alternatif de Lire l'article
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le Règlement de 2018 modifiant le règlement sur les brevets, adopté par le Parlement de Nouvelle-Zélande et ayant reçu la sanction royale le 5 mars 2018, entre en vigueur le 5 avril 2018.

Le règlement est publié conformément à la Loi de 2013 sur les brevets et modifie le Règlement de 2014 sur les brevets.

Parmi les modifications apportées, on peut citer:

i) la possibilité d'avoir une adresse unique pour le domicile élu, en Australie ou en Nouvelle-Zélande, en ce qui concerne les demandes de droits de propriété intellectuelle;

ii) la possibilité que les revendications des demandes divisionnaires soient très similaires ou identiques à celles de la demande principale;

iii) la possibilité de proroger le délai prescrit, pour la délivrance du récépissé du dépôt d'un micro-organisme auprès de l'office de propriété intellectuelle chargé des demandes de brevet, de 12 mois à compter de la date d'établissement du premier rapport d'examen par l'institution de dépôt prescrite (au lieu de 3 mois à compter de la date à laquelle le micro-organisme est déposé auprès de ladite institution);

iv) la simplification des exigences de forme qui doivent être satisfaites pour que les documents soient considérés comme ayant été déposés;

v) la prorogation de 19 à 22 mois, à compter de la date de priorité la plus ancienne, du délai pour modifier les documents faisant partie de la description complète d'une demande selon le PCT; et 

vi) la possibilité de proroger le délai pour présenter une réplique dans une procédure de révocation d'un brevet.

Contactez nous
pour en savoir plus

Tous les bureaux
Paris
01 80 40 08 01
Toulouse
05 31 50 00 22
Bordeaux
05 33 10 00 20
Montpellier
05 31 50 00 22
Quimper
02 98 10 24 00
Brest
02 98 05 08 07
Tours
02 40 80 49 15
Bayonne
05 31 50 00 22
Pau
05 31 50 00 22