SANTARELLI GROUP
SANTARELLI GROUP
Innovative IP for Creative Companies
  • Intelligence Artificielle : Peut-on librement ré-entraîner un modèle d’IA distribué sous licence Open-source ?
    Les performances des ‘Large Language Models’ (LLM) tels que GPT3 ou Lire l'article
  • Nouveauté CII
    Les modifications relatives au crédit d'impôt innovation (CII) présentées dans la Lire l'article
  • Affaire « Metabirkins » : Hermès gagne son procès contre Mason Rothschild et ses NFTs
    Le 8 février 2023, un jury américain a rendu son verdict Lire l'article
  • Notre éclairage sur l’affaire Christian Louboutin c/ Amazon
    Peut-on considérer qu’Amazon fait un usage des marques reproduites sur les Lire l'article
  • LA MEDIATION INTER-ENTREPRISES ou comment régler vos différends de manière efficace, constructive et confidentielle ?
    La médiation est un mode alternatif de règlement des conflits entre Lire l'article
  • EXPERT CONSEIL - BPIFRANCE
    ✔ IPSIDE a été sélectionné par Bpifrance comme Expert Conseil pour accompagner Lire l'article
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Un engagement en faveur d’un avenir vert commence par l’évaluation de sa propre contribution à nos défis majeurs planète.
 
Les cabinets d’avocats ne font pas exception. Des millions de DPI sont déposées et poursuivies chaque année, chacune obligeant les gens à travailler dans les bureaux et à se déplacer, à assister à des réunions et à échanger des téraoctets de données. Toute activité porte sa propre empreinte carbone contribuant ainsi au réchauffement climatique.
 
Que se passe-t-il si nous économisons environ 100 kg de GES par DPI et par année? C’est un engagement à la portée de tout cabinet d’avocats, qui ne nécessite que de la bonne volonté. IPSIDE s’engage fortement à réduire sa contribution au réchauffement climatique.
 
En collaboration avec carbone 4, nous avons évalué notre empreinte CO2 et évalué celle d’une famille de brevets. Nous sommes ravis de partager certains résultats avec vous. Le fonctionnement de notre cabinet d’avocats représente 370 tCO2e par an.
 
Chaque heure de travail représente 3,32 KgCO2e.
 
L’empreinte moyenne de GES de la poursuite d’une famille de brevets étendue dans le IP5 est de 4,6 tonnes sur 20 ans, 50% étant libérés au cours des 5 premières années. Réduire de 100 kg les émissions par an et par famille de brevets en optimisant l’exploitation de l’entreprise ne semble pas hors de portée.
 
Que se passe-t-il si tous les cabinets d’avocats du monde entier s’engagent à la même chose?

Contactez nous
pour en savoir plus

Un numéro unique
0806 07 9292
Vous avez une question
Tous les bureaux